Err

Comment Entretenir ses plantes artificielles ?

Faire le choix de plantes artificielles pour agrémenter votre jardin, votre balcon ou votre intérieur vous permet de profiter d’une végétation luxuriante toute l’année et à un moindre effort. Pourtant, même si elles sont synthétiques, vous plantes artificielles nécessitent un peu d’attention de votre part. Dépoussiérage, nettoyage et protection : voici nos conseils pour garder vos plantes artificielles belles et lumineuses au fil des saisons et au fil des ans.

Dépoussiérer une plante artificielle d’intérieur et d’extérieur

entretien plante artificielle poussière

Tout comme une plante naturelle, une plante artificielle est exposée à la poussière ambiante qui se dépose sur ses feuilles, sa tige et ses racines externes. Il convient donc de la dépoussiérer régulièrement afin qu’elle conserve son éclat et son aspect naturel.

Pour une plante artificielle placée en intérieur dans un endroit peu ventilé ou mal aéré, le dépoussiérage doit être plus fréquent que pour une plante synthétique installée à l’extérieur.

Pour dépoussiérer votre plante de façon régulière, vous pouvez tout simplement utiliser un plumeau classique, celui que vous utilisez pour votre mobilier ou un modèle identique par exemple.

Pour un dépoussiérage plus énergique (et donc moins régulier), un sèche-cheveux réglé à sa puissance minimale (et froide si possible) enlèvera la majeure partie de la poussière présente sur votre plante artificielle sans l’endommager. Attention toutefois de ne pas appliquer un souffle trop puissant à votre végétal artificiel afin de ne pas l’abimer (risque de plier les tiges ou de tordre les feuilles).

Si ces deux méthodes sont efficaces, elles ne permettent pas de dépoussiérer la plante au complet. En effet, de petits dépôts de poussière peuvent demeurer dans les parties les moins accessibles comme le creux des feuilles, les racines, etc. Pour un dépoussiérage intégral, le mieux est de passer un chiffon antistatique sur toute la plante. Cette tâche est certes plus longue et fastidieuse, mais n’est nécessaire que quelques fois dans l’année si un dépoussiérage régulier au plumeau est fait.

Comment nettoyer une plante artificielle, un arbe artificiel ou une fleur artificielle ?

En cas de salissures ou de crasse incrustée (graisse alimentaire pour une plante artificielle placée dans une cuisine par exemple), un coup de plumeau ou de chiffon ne suffit pas sur le long terme. Pour rendre à votre plante son aspect brillant, sain et naturel, il vous suffit tout simplement d’utiliser un chiffon trempé dans de l’eau savonneuse. Frottez délicatement chaque feuille une à une (sur chaque face), ainsi que la tige et le tronc, puis rincez avec de l’eau clair.

N’oubliez pas de sécher votre plante pour éliminer tout risque de moisissure. Vous pouvez utiliser une serviette ou tout autre textile à votre disposition, ou bien un sèche-cheveux réglé à faible puissance.

Sachez qu’il existe des produits dédiés au nettoyage des plantes artificielles. L’eau savonneuse ou un produit vaisselle classique sont néanmoins tout aussi efficaces et redonnent instantanément de l’éclat à vos plantes. Évitez toutefois les produits d’entretien abrasifs ou corrosifs qui risquent d’abimer et de ternir votre plante synthétique.

Comment Protéger au mieux  une plante artificielle ?

Une plante artificielle n’est certes pas un organisme vivant nécessitant arrosage, engrais et taille, mais il convient malgré tout de la protéger des dangers qui peuvent lui nuire et la détériorer. Il existe des produits spécifiques qui aident à l’entretien des plantes synthétiques en minimisant la prise de la poussière par exemple. Mais qu’elle soit en intérieur ou en extérieur, votre plante artificielle ou arbre artificiel est exposée à d’autres risques que vous ne devez pas négliger si vous souhaitez la garder verdoyante et lumineuse.

Protection d'une plante artificielle en extérieur ou d'un arbre synthétique

Parce qu’elle est artificielle, votre plante ou votre fleur artificielle est plus sensible aux UV et aux rayons du soleil qu’une plante naturelle qui va s’adapter d’elle-même. Une exposition prolongée au soleil peut en effet ternir la couleur de votre plante artificielle, voire dans certains cas la dénaturer. Ainsi, même si votre plante artificielle ne craint pas la sècheresse, il est tout aussi important de ne pas la laisser exposée en permanence aux rayons du soleil. N’hésitez pas à la changer d’emplacement, et à alterner les côtés exposés en la tournant régulièrement.

Tout comme le soleil, la pluie et les intempéries peuvent nuire à votre plante artificielle, que ce soit un bambou artificiel, buis artificiel ou encore un ficus artificiel. Certes, la pluie va nettoyer votre plante en surface, mais si celle-ci est en pot, en bac ou en jardinière, l’eau stagnante et la terre humide peuvent l’abimer sur le long terme. N’hésitez donc pas à vider le pot de son surplus d’eau après une averse ou un orage.

Votre plante artificielle, surtout si elle est en pot, n’est pas plus à l’abri d’une bourrasque qu’une plante naturelle. Une chute pourrait l’abimer et la déformer. Tout comme vous le faites avec vos plantes naturelles, n’oubliez pas de mettre votre plante artificielle à l’abri lorsqu’une forte intempérie est annoncée.

Protection d'une plante artificielle en intérieur ou d'une fausse fleur

Les gestes à adopter pour conserver une plante artificielle en intérieur belle et naturelle dépend de l’endroit et de la pièce dans laquelle vous la placée.

Près d’une fenêtre, une plante artificielle peut être exposé au soleil et à ses risques de décoloration. Pensez donc à la tourner régulièrement et à la changer d’emplacement si besoin.
Dans une pièce humide (salle de bains par exemple), nettoyez votre plante régulièrement pour éliminer les dépôts et les risques de moisissure.
Évitez de placer votre plante artificielle près d’une source de chaleur (cheminée, cuisinière, radiateur, etc.) pour éviter tout incident.
Placez si possible votre plante artificielle hors de porte des animaux domestiques et des jeunes enfants pour éviter tout risque de chute.

Sélectionnez un bac, une jardinière ou un pot pour protéger au mieux vos plantes artificielles

Le contenant de votre plante permet de la mettre en valeur et vous l’avez certainement choisi avec soin. Ne négligez donc pas son entretien, au même titre que celui de votre plante artificielle. Bien entretenu, il continuera ainsi à mettre votre plante en valeur. Une éponge et de l’eau savonneuse font l’affaire la plupart du temps. En cas de salissures importantes, retirez la plante et la terre et passez le pot sous un jet d’eau.

Et si vous avez envie de changement, n’hésitez pas à mettre votre plante synthétique dans un pot de forme différente, ou à l’intégrer à une composition ou un massif. Vous pourrez ainsi l’appréciez sous un nouveau jour.

entretien plante artificielle, arbre, fleur

Découvrez notre Sélection de Plantes Artificielles à entretenir